SCP DESBOS BAROU, avocat à Lyon
 
Disponible de 9h à 12h30 et de 14h à 19h
 
04 78 79 25 00
 
74 rue de Bonnel, 69003 Lyon
SCP DESBOS BAROU
Cabinet d'avocats à Lyon

Droit Bancaire et Financier

La 4e Chambre du Tribunal de Grande Instance de LYON a rendu le 25 mars 2014 un jugement intéressant concernant la nullité d’un acte de cautionnement pour absence de la mention manuscrite visée par les articles L341-2 et L341-3 du Code de la consommation.

Il s’agit d’une problématique récurrente en droit bancaire.

Dans cette espèce Monsieur C ainsi que son épouse étaient poursuivis pour une créance de 70.000 €.

La banque prétendait qu’ils s’étaient portés caution de cet acte. La signature des actes de cautionnement n’était pas contestée.

Cependant, ni Monsieur C ni son épouse n’ont rempli la mention manucrite prévue par la loi et ils n’avaient aucune conscience de la portée de leur engagement.

L’acte de cautionnement avait été rempli à leur insu par un tiers.

La preuve était d’autant plus facilement rapportable que Monsieur et Madame C étaient incapables d’écrire une telle mention.

Un tel acte aurait dû être conclu par acte notarié.

Une vérification d’écriture a été effectuée devant le Juge de la mise en état et celle-ci a confirmé que l’écriture figurant sur l’acte de cautionnement n’était pas celle de Monsieur et Madame C.

Dans ces conditions la nullité du cautionnement a été prononcée et la Banque a été déboutée de l’intégralité de ses demandes.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.