SCP DESBOS BAROU, avocat à Lyon
 
Disponible de 9h à 12h30 et de 14h à 19h
 
04 78 79 25 00
 
74 rue de Bonnel, 69003 Lyon
SCP DESBOS BAROU
Cabinet d'avocats à Lyon

Droit Bancaire et Financier

Par jugement en date du 28 septembre 2018 le Tribunal de Grande Instance de THONON les BAINS a une nouvelle fois annulé une stipulation contractuelle d’intérêts présente dans deux contrats de prêts souscrits auprès de la BNP : un contrat de prêt d’un montant de 283.781,96 CHF et un contrat de prêt d’un montant de 163.867,63 CHF.

Le Tribunal de Grande Instance de THONON Les BAINS a considéré que « le taux d’intérêt étant calculé sur la base d’une année de 360 jours et non de 365 ou de 366 jours, les stipulations concernant les taux conventionnels se trouvent ainsi frappées de nullité, emportant substitution de l’intérêt légal, dès lors qu’en présence d’une telle clause particulièrement peu explicite, aucun taux d’intérêt n’a été valablement stipulé, les emprunteurs n’ayant pas été mis en mesure au moment de la conclusion du contrat d’évaluer le coût susceptible d’en résulter ».

Par ailleurs la BNP tentait de se prévaloir du préjudice minime pour l’emprunteur.

Le Tribunal de Grande Instance de THONON LES BAINS a tout à fait justement répondu que « l’annulation des stipulations de l’intérêt contractuel et l’application du taux d’intérêt légal aux trois prêts ne relève pas d’un régime de responsabilité mais qu’elle est la conséquence de l’application de règles d’ordre public dont la société BNP PARIBAS ne peut pas s’affranchir ».


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.